Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Les messages restent dans la tête dès l’enfance

Les messages restent dans la tête dès l’enfance

Un ami m’a raconté qu’à 10 ans, il avait cassé une fenêtre avec une roche. Sa mère lui a crié après de la sorte: «Je ne suis pas contente de toi. Tu es stupide. Je ne veux pas avoir un enfant stupide.» Vingt ans plus tard, alors qu’il faisait une thérapie, il s’est rendu compte qu’il avait grandi avec l’idée qu’il était stupide, ce qui a eu un impact énorme sur sa vie. Au stade de l’enfance, nous croyons tout ce que les adultes nous disent. C’est là qu’on voit à quel point la parole est puissante. Bien évidemment, sa mère ne savait pas que ses paroles auraient des répercussions aussi importantes; on ne peut donc pas la blâmer. Personnellement, j’aime apprendre de cet épisode. Sa mère aurait sans doute pu lui dire que c’était sa façon d’agir qu’elle trouvait stupide, pas lui. Ça aurait sûrement changé la suite des choses.

Publicité

Publié par pierrejennyanderson

je suis poète, écrivain

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :